L'ours et la louve

L'ours et la louve

Les récits et textes BDSM de la louve


Présentation de la louve...

« Petite louve où vas-tu ?
Petite louve, qui suis tu ?
Petite louve rebelle, retourne toi,
Il est là, sur la colline, il t’attend,
Il a un cadeau pour toi, un joli collier,
Il veut que tu sois à lui, que tu lui obéisse… »

 

La porte se referme brusquement, la louve se retrouve prisonnière... Elle grogne, hurle sa liberté perdue dans la nuit sombre. Seule la lune lui répond… « tu l’as voulue, accepte ton sort jolie louve… » La louve résignée se blottit dans un angle de sa geôle malgré la colère qui l’habite. Elle est à bout de souffle et finit par s’endormir. Au petit matin un bruit de pas la réveilla, une silhouette se découpant sur le chemin et s'avançant vers elle. La louve reconnu l’odeur de l’homme de la colline… Elle se lève ; grogne, claque des dents, alors que l’homme continue d’avancer et s’arrête devant elle, lui tendant la main comme pour la caresser mais il suspend son geste en entendant le grognement de sa belle… « Tout doux ma louve, je suis ton Maître à présent, accepte le, aies confiance… » L’homme s’assoit dans l’herbe, pose sa main sur la cage et regarde la louve. Celle-ci continue de grogner tout en regardant l’homme, elle recule et s’assoit dans un coin de sa geôle. L’homme et l’animal restent côte à côte en s’observant dans le silence...

 


15/04/2017
0 Poster un commentaire

Ma demande de soumission

Monsieur,

Vous m’avez demandé de faire ma demande officielle de soumise et je m’exécute… ce qui est une première pour moi et me voici donc à réfléchir à ce que je vais bien pouvoir mettre dans cette demande !...

Moi, LOUVA, vous demande de bien vouloir faire de la dominante que je suis votre humble soumise. Je n’agis pas sur un coup de tête, loin de là et je sais très bien que la rebelle que je suis aura bien du mal à accepter l’autorité de son maitre… Vous sachant capable de me dompter, de révéler mon côté soumise, je me remets entièrement entre vos mains pour repousser mes limites et briser mes entraves.

La dominante rebelle et insoumise que je suis ne désire qu’une chose… ce collier qui fera d’elle V/votre soumise LOUVA, avec tout ce que cela implique !...

 

Votre humble soumise LOUVA.

 

 

 

 


15/04/2017
0 Poster un commentaire

L'ascension des plaisirs...

Mon Maître a passé presque toute la semaine avec moi… whaouuu !
Il continue à me discipliner… même si ce n’est pas facile pour moi… j’ai toujours du mal à tenir mon journal hebdomadaire et j’oublie régulièrement de lui envoyer la photo de mes sous-vêtements ou tenue du jour…
Lundi, je l’ai pourtant attendu en sous-vêtements et avec mon collier, à genoux dans ma cuisine conformément à Ses ordres… toujours frustrée de mon WE avec mes boules…
Début de semaine… quelque peu « vanille » qui n’intéressera personne… Langue tirée

Jeudi de l’Ascension… Réveil dans Ses bras… bisous… câlins… petit-déjeuner ensemble… puis on retourne dans ma chambre….
Il m’ordonne de m’allonger sur le ventre sur mon lit, m’attache les chevilles avec des cordes bien  tendues et me pose des sangles aux poignets, qu’Il attache aussi aux montants de ma mezzanine puis Il me bande les yeux… et me voilà offerte à Lui, à sa disposition !...
Il me dit que je dois être punie et commence à parcourir mon corps avec des plumes !!!...
Je suis d’un naturel chatouilleuse et cela s’avère particulièrement intense pour moi… surtout quand Il commence à me chatouiller sous les pieds et que je ne peux rien faire pour me libérer… cela devenant une telle torture que j’en ai cassé les sangles qui liaient mes poignets au lit !....

Ensuite, j’ai senti mon Maître se déplacer… puis revenir…
Il a introduit un – ou plusieurs ?... – doigt(s) en moi… puis quelque chose de long et froid, auquel il a fait faire de lents mouvements de va-et-vient, doucement… puis de plus en plus vite… zut, encore !...
Il le remet en moi, recommence ses va-et-vient et je suis au bord de la jouissance… quand Il retire l’objet en me disant doucement… « Tu aimes le vin d’Alsace ?.... »
Bref… ça n’était pas un gode comme je l’avais pensé mais une bouteille de vin que nous avions partagé quelques jours plutôt et qu’il m’avait demandé de garder et qui m’a fait un effet…. wahouuu !...

Il décide ensuite de faire quelques photos…
Pinces à cheveux sur mes tétons déjà très sensibles… j’en ai des frissons de plaisir dans le corps tout entier… proche de l’extase !...
Après les avoir retirées, Il me mordille les tétons et j’en gémis de plaisir… j’ai envie qu’IL me prenne, là, de suite !...
Il me détache, me retire mon bandeau et me caresse…. je suis trempée !....
Suit une autre séance photos… poses pour certaines assez « hard » et pour d’autres plutôt suggestives et érotiques… à voir dans les albums…

Après ces séances, Il s’est allongé près de moi… caresses… bisous… moments câlins…
Je le prends en bouche en le caressant de mes lèvres et de ma langue, tel une gourmandise, titillant son gland avec ma langue… jusqu’à ce qu’une claque sur mes fesses me ramène à ma condition et que je me retrouve à 4 pattes, le dos cambré à Le sentir enfin en moi… moment d’extase…

L’après-midi, nous avions décidé d’aller faire des photos d’exhib dans une grange au bord d’une rivière que je connais près de chez moi mais arrivés sur place, l’accès était fermé par un portail… Déçu
Je propose un autre endroit - qui ne Lui convient pas – et je finis entièrement nue dans une cage… consigne de vélos de la gare d’un petit village où nous avions laissé la voiture… j’ai très chaud et je n’ai même pas une gamelle d’eau !!!

Pour terminer, je pourrais dire que j’adore faire des photos – sages ou moins sages – même si j’ai encore du mal à aimer mon corps…
Je pense être apprivoisée mais pas encore domptée et mon Maître le sait très bien… l’animal sauvage est toujours tapi dans l’ombre, même si les sentiments que l’on a l’un pour l’autre rendent les choses plus intenses… et plus compliquées….

Retrouvez les photos et vidéos dans les rubriques
correspondantes….


27/05/2017
0 Poster un commentaire

Désobéissance, punition et instructions...

 

Bonjour à tous,
Je me dois aujourd’hui de rédiger ce texte afin de vous conter ce à quoi je devais m’attendre… 
La semaine dernière, mon Maître a pu passer 2 nuits chez moi et à force de désobéissances, j’ai eu ce que je méritais, même si notre relation continue à bien se passer…
Mercredi dernier, il est arrivé vers 17 h, alors que je l’attendais vêtue d’un long débardeur très échancré cachant assez mal mon nouveau maillot de bain – assez sexy et minimaliste - acheté en prévision de mes futures vacances d’été… et même si je pense que je ne le porterai pas souvent en présence de mon Maître…
Nous discutons un peu, petits moments tendresse avant l’apéro et le repas partagés ensemble, puis direction ma chambre où je me déshabille comme à   l’accoutumée en sa présence…
Etant pleinement consciente de ne pas paraître réellement soumise à ses yeux et de souvent désobéir à mon Maître, je prends l’initiative de me positionner à ses pieds et de lui tendre une ceinture, prête à recevoir une punition que j’appréhende néanmoins…

 

Maillot-bain001.jpg

 

Il me fait installer sur mon lit, allongée sur le ventre, jambes écartées mais sans m’attacher… j’avoue que j’ai peur et que je redoute ce qui va arriver !...
Je reçois un 1er coup sur mes fesses, suivi de 10 autres, violents… j’ai mal et je sers les dents…
Il me murmure à l’oreille : « Retourne-toi »
Je m’exécute… il jette la ceinture au sol, me caresse le buste, m’embrasse… tout cela m’apaise…

Sur sa demande, je me retrouve à nouveau sur le ventre, la tête à nouveau enfouie dans mes coussins. Je l’entends ce déplacer, chercher quelque chose puis revenir près de moi et il me montre sa cravache…
Pan… voilà qu’elle s’abat sur mon pauvre petit cul !
Je compte les coups à voix haute tout en serrant les dents pour ne pas hurler, jusqu’au 15ème qu’Il m’avait annoncé…
Au bout de ces 15 coups de cravache et après les 10 reçus avec la ceinture, j’ai les fesses en feu et les larmes aux yeux mais la douceur de ses mains et de ses lèvres embrassant mon petit cul meurtri m’apaisent un peu…
Il me retourne et s’adresse à moi, plongeant son regard dans le mien : « Tu comprends pourquoi tu as été punie Louva ? Tu dois apprendre à obéir davantage…
- Oui Maître, je vous obéirai, je vais faire des efforts…
 »

Bien que mon Maître pense que je ne serai jamais vraiment une soumise, j’ai refais au cours de ce weekend, une demande de soumission verbale à mon Maître car j’ai besoin de discipline, d’être canalisée et domptée… et Il a accepté de refaire une tentative…
J’ai eu samedi matin mes 1ères instructions et je me suis appliquée à les respecter de mon mieux !
Ayant prévu une sortie en ville dans l’après-midi, j’ai dû mettre mon collier et m’habiller en jupe et chemisier, sans soutif mais avec autorisation de porter une culotte dans la mesure où je devais aussi porter mes boules de geisha…puis direction la laverie, comme chaque samedi…
Alors que ma lessive se fait, je reçois un texto de mon Maître qui m’ordonne de faire 2 photos montrant mon collier, ainsi que mes jambes et je m’exécute…
Zut… il voit que je porte aussi des collants et m’ordonne de les retirer sur le champ mais comme j’étais en train de sortir mon linge de la machine, je n’ai vu son message qu’une fois dans la rue et me suis empressée de lui obéir, faisant une nouvelle photo de mes jambes bien écartées sur des escaliers (la vue a dû être agréable pour les passants…), ainsi qu’une photo de mon sein afin de lui montrer un aperçu de l’effet des boules sur mes tétons que j’ai senti érigés et durs une bonne partie de l’après-midi… afin de lui montrer un aperçu de l’effet des boules sur mes tétons que j’ai senti érigés et durs une bonne partie de l’après-midi…

V__87D3.jpg
 
V__1483.jpg
 
V__341F.jpg


Sur le chemin du retour, ses fichues boules que j’avais presque oubliées font leur effet et de retour chez moi, je demande à mon Maître si je peux les retirer, ce qu’il me refuse en précisant que je dois les garder jusqu’au moment d’aller dormir !...
Je lui fais part de mon excitation et lui demande l’autorisation de m’offrir un petit plaisir solitaire avec un petit vibro que j’ai acheté récemment…
Sa réponse a été aussi rapide que directe… non, sauf à une condition : que je fasse cela en réalisant une petite vidéo avec mon PC et de la lui envoyer ensuite !
J’ai ruminé en entendant cette demande et suis restée avec ma frustration (avec les boules que je sens s’agiter en moi à chaque mouvement)… car je ne sais pas faire de vidéo avec mon ordi et j’ai donc décidé de rester sur mon canapé en bougeant le moins possible...
Je ne dirais pas que c’était l’extase mais j’étais toute mouillée mais comme mon Maître l’avait ordonné, je n’ai retiré les boules qu’en allant me coucher… toujours frustrée et regrettant que mon Maître ne soit pas là !...


21/05/2017
0 Poster un commentaire

Week-end de Pâques...

Bonjour à tous

Week-end de Pâques avec mon Maître…

Arrivée de mon Maître dimanche peu avant 12 h, je suis très excitée et l’attends dans une nouvelle robe évasée en coton noir à motifs blancs, courte et sexy, sans rien en dessous hormis une paire de bas et, bien-sûr, mon collier…

J’ai préparé le repas… coquelet rôti, pommes de terre sautées à l’ail et aux herbes et pour dessert… ce sera moi…

Il arrive… je l’attends en position de prosternation, Il entre, me relève, m’embrasse et me caresse…

On mange puis direction ma chambre pour un petit câlin. J’ai envie de lui faire une fellation mais mon Maître a envie de m’exhiber…

Il y a une fête foraine dans ma ville et N/nous y rendons à pieds. La foire n’est pas très grande et il n’y a pas grand-chose à y faire. N/nous prenons la direction des jardins de la bastille où mon Maître a envie de faire des photos un peu coquines de moi… le lieu s’y prête bien mais même si je suis de nature assez exhib, il y a quand-même un peu trop de monde…

N/nous rentrons chez moi, je lui sert son café et hop… je me retrouve à poil dans ma chambre…

Il me pose un double bandeau sur les yeux, je ne vois plus rien. Il m’ordonne de me mettre en travers de mon lit, sur le dos, m’attache les pieds de part et d’autre de ma mezzanine et les bras de chaque côté… je suis écartelée, totalement offerte à Lui !
Il pose des pinces sur mes seins qui sont comme toujours déjà très sensibles. Quelques photos et plus de pinces mais zut… je prends une crampe à la jambe gauche et mon Maître la détache aussitôt…
Puis Il va chercher quelque chose, m’attache les pieds dans des sangles et je sens quelque chose de froid et métallique qui m’empêche totalement de resserrer les pieds… c’est une barre d’écartement, qu’Il suspend en haut de la mezzanine !

Je me retrouve avec le cul un peu surélevé et je sens quelque chose à l’entrée de mon vagin puis qui s’introduit en moi… un gode !
Il lui fait entamer des mouvements de va-et-vient, tantôt lents, tantôt rapides… j’arque mon corps à sa rencontre, je gémis de plaisir, je vais jouir… mais mon Maître arrête tout !...
Il me libère de mes entraves, me donne une bonne claque sur les fesses et je vais préparer le repas avec juste un petit tablier pour unique vêtement...
Lundi après-midi, petite ballade en forêt dans laquelle N/nous avons fait quelques photos de moi entièrement nue…

 

Photos de la ballade en forêt à voir ici : http://ours-et-louve.blog4ever.com/photos/la-foret-enchanteresse-1

 


19/04/2017
0 Poster un commentaire

Petite dédicace...

Même si les paroles paraissent un peu "fleur bleue",
et comme j'ai adoré cette chanson de Jena Lee,
je la dédie à mon homme...

 

« Je dois apprendre à aimer une nouvelle fois,
Pardonne-moi si je fais un faux pas,
Tu sais, j’aimerais tellement te dire ce que veut mon cœur
Mais je n’ai pas les mots
J’ai peur de cette flamme, Qui avant toi m’a brûlée
Et j’ai comme une arme, Juste là pour me protéger… 
»

 


19/04/2017
0 Poster un commentaire

Trois soirées ensemble...

Bonjour à tous…
Dimanche dernier – 9 avril 2017 – j’ai reçu un message de mon Maître me disant que j’ai manqué à mes devoirs et été irrespectueuse envers Lui…
Résultat… je dois recevoir une punition de 50 coups mais Il me laisse choisir entre la cravache, le martinet ou sa ceinture… aie, aie, aie… mes pauvres petites fesses vont souffrir mais je choisis la cravache car les 2 autres me rappellent trop de mauvais souvenirs !...

LUNDI…
Mon Maître arrive chez moi en fin d’après-midi et je sais ce qui m’attend… j’ai un peu peur et je ne sais pas quand je vais recevoir ma punition…
Je l’accueille uniquement vêtue de mon collier et la tête baissée… Il est devant moi, me relève la tête et m’embrasse puis direction la cuisine pour son café que je lui prépare…
Avec Son autorisation, j’enfile un peignoir et je prépare le repas tout en discutant avec mon Maître, puis on mange…
Après le repas, Il m’emmène dans ma chambre, me bande les yeux comme toujours et m’attache les bras bien écartés aux montants supérieurs de ma mezzanine, alors que je retiens un souffle en l’entendant chercher quelque chose…
Il me caresse les fesses et me murmure… « Tu es prête ?... »
Mon cœur s’accélère… je sens arriver LA PUNITION !...
Et pan… la cravache s’abat sur mon derrière, par saccades de 5 coups que je dois compter sans me tromper…
Conformément à ma demande et au vu de mes craintes, j’ai un bâillon-boule dans la bouche, que je mords très fort !...
Au bout de 20 coups, mes fesses me brûlent et heureusement que mon Maître décide d’arrêter la punition… à mon plus grand soulagement car je doute que j’en aurais supporté plus sans me rebeller…
« Je suis fier de toi » me dit-il en me détachant…
Pour ma part, j’ai les fesses en feu, alors qu’Il ne se prive pas de les caresser… j’adore !...
Fin du jeu…

MARDI
En fin d’après-midi, j’accueille mon Maître vêtue d’un short ultra court et d’un débardeur sexy, roses tous les deux… et bien-sûr mon collier…
Je prépare le repas que l’on mange tous les deux côte à côte… avant qu’Il me guide vers ma chambre…
Je me déshabille et mets un ensemble de sous-vêtements bleu ciel très sexy, alors qu’Il me bande les yeux et me dit de me mettre à quatre pattes, le dos bien cambré et les bras tendus devant moi…
Je ne sais pas ce qu’Il va faire, je l’entends marcher, s’éloigner et revenir, puis je sens qu’Il pose sur mon dos des objets que j’ai dans un 1er temps du mal à identifier jusqu’à ce que je comprenne que c’est des bougies qu’Il allume le temps de prendre quelques photos avant de les retirer…

« Allonge-toi sur ton lit » me dit-Il… ce que je fais, pour me retrouver écartelée, bras et jambes attachés aux montants de la mezzanine…
J’entends le bruit d’un briquet et quelque chose de chaud coule sur ma poitrine et sur mon corps… c’est de la cire de bougie… j’en frissonne encore !...
Il s’éloigne, puis revient et je sens un objet froid sur mon corps brûlant… Il gratte la cire avec la lame d’un couteau me dit-Il…
Ensuite… roulette sur la plante des pieds qui me fait encore frissonner de plaisir… puis le voilà entre mes cuisses, je sens Sa langue sur mon clito qu’Il lèche et mord tout en caressant, pinçant et malaxant mes seins… je me cambre, à la rencontre de Sa langue divine, j’en tremble de plaisir jusqu’à ce que… zut, Il se lève, me retire le bandeau des yeux…
Fin du jeu…

MERCREDI
Soirée au cours de laquelle je mène mon Maître dans un restaurant que je connais… simplement vêtue d’un débardeur noir, chemise rouge nouée sur le devant, jupe en jeans plutôt courte, bottes et sans aucun sous-vêtements… mis à part le collant autorisé par mon Maître dans la mesure où j’ai des boules de geisha en moi…
Le resto n’est pas loin de chez moi et N/nous pouvons donc y aller à pieds mais les boules de geisha… rien, nada !...
Arrivés au resto, apéritif… vin blanc pour Lui et cocktail pour moi, puis le repas… gratin de ravioles au Saint-Marcellin et salade pour Lui, ribbs de porc, pommes de terre et salade pour moi…
Café, pas de dessert… que N/nous avons pris plus tard, à N/notre retour chez moi… miam miam…

Prochaine rencontre avec mon Maître prévue ce dimanche… j’ai hâte !...

 


19/04/2017
0 Poster un commentaire

3ème séance de soumission...

Bonjour à toutes et tous…
Mercredi 6 avril, 3ème séance avec mon Maître… je ne dirai désormais plus « séances » mais plutôt « jeux » ou « apprentissage »…
Je voulais un collier qui me ressemble et je m’en suis donc fabriqué un moi-même afin de pouvoir accueillir mon Maître avec ce collier entre mes mains en signe d’offrande…
Il s’est empressé de me le mettre autour du cou et désormais, je suis vraiment à Lui… ce qui me procure d’étranges sensations pour une personne aussi rebelle que moi…
Petite promenade en ville et retour chez moi où dès N/notre arrivée, mon Maître me dit d’enfiler une robe qu’il adore, sans rien dessous, ce que je m’empresse de faire avant d’aller préparer le repas que nous prenons ensemble.
Il me conduit ensuite dans ma chambre, me retire ma robe et me bande les yeux… j’en ai déjà des frissons !...
A ses ordres, je m’allonge sur mon lit alors qu’Il m’attache les bras avec des cordes qu’Il fixe à ma mezzanine avant de faire de même avec mes jambes. Je ne peux presque plus bouger et me demande à quelle sauce je vais être mangée…
D’abord la roulette… j’adore ses picotements sur ma peau qui s’électrise, puis Ses mains sur mon corps, Sa langue sur mon clito….
Le vibro remplace ensuite sa langue… il le fait aller et venir sur mon clito et à l’entrée de mon vagin, Ses doigts jouent avec mes seins qu’Il pince, mord, caresse… je gémis de plaisir et me cambre alors que les cordes se tendent… je suis au supplice, je suis proche de l’extase mais encore une fois, mes foutus blocages sont toujours là… j’en pleurerais !...
Mon Maître me détache et me prends dans ses bras… j’en tremble tellement, j’en ai marre de ces barrières…

Il me fait asseoir au bord du lit, m’attache à nouveau les bras aux montants de la mezzanine, cordes bien tendues et me place un œuf frais dans la bouche en m’ordonnant de ne pas le casser !
Il joue à nouveau avec mes seins qui sont décidément particulièrement réactifs, me donne quelques coups de martinet sur la poitrine et me fouille ensuite de ses doigts dans mon sexe trempé… mais l’œuf ne se casse pas !... Il arrête, me détache et m’ordonne de m’allonger sur le lit, à plat ventre. J’ai toujours les yeux bandés mais je devine qu’il va sortir sa cravache… De petits coups commencent à s’abattre sur mes fesses, puis un coup beaucoup plus fort… aie, aie, aie !...
« Un » me dit-il… « Compte les coups et si tu te trompes, on recommence depuis le début !... » j’ai envie de bondir mais je me retiens !... Au total, j’ai compté 10 coups, entrecoupés de frappes plus douces si je peux dire ainsi…
Mes fesses me brûlent… je ne sais pas si j’aurais pu en supporter d’autres sans me rebeller et en subir les conséquences mais j’ai toujours ces drôles de sensations que je ne sais pas décrire… plaisir, douleur ou les deux ?... Fin de la joute, Il retire mon bandeau, me prend dans ses bras, et nous discutons un moment…

La louve est toujours là, tapie dans l’ombre et observant son Maître… prête à bondir au moindre danger pour protéger la Femme…

 


19/04/2017
0 Poster un commentaire

Mes 1ères séances...

Bonjour à vous que je ne connais pas... et qui ne me connaissent pas encore !...

je suis une petite louve rebelle, plus Domina que soumise et comme l'ours, j’ai des doutes et des interrogations que seul l’avenir pourra dissiper pour les premiers et répondre pour les seconds....

Apres plusieurs rencontres et dialogues avec l'ours, et suite à une demande en bonne et due forme, me voilà la soumise de mon Maitre…

Lundi dernier, a eu lieu notre première rencontre en tant que Maitre et soumise…. J'ai mis un soin tout particulier à choisir ma tenue et moi qui suis pratiquement toujours en pantalon, me voilà revêtue d’une ravissante robe noir et blanc très près du corps et féminine, tenue complétée par des bas et des bottes, et me voilà partie sur notre lieu de rendez-vous…
Mon Maitre arrive et on part en voiture en direction de l’hôtel où il a sa chambre et dans laquelle on pose nos affaires avant de nous rendre au restaurant à proximité. N/nous discutons et buvons un apéritif puis commandons nos plats… le repas se passe bien….
Retour à l’hôtel et dans l’ascenseur je sens monter en moi un mélange de craintes et d’excitation qui est très étrange…
L'ours me rassure, comme toujours. Dans la chambre, petits bisous et caresses et mon Maitre dégrafe ma robe et me l’enlève… je suis en sous-vêtements devant lui pour la première fois et je ne les garde pas très longtemps et hop, il me bande les yeux… j’avoue que j’adore cela !….
Ses mains se promènent sur mon corps et je ne me rappelle plus si c’est à ce moment-là qu’il m’a donné mon premier coup de cravache, puis il m’ordonne de m’allonger sur le lit, reprend ses caresses, plus sur mes seins, alors que tout mon corps est parcouru de frissons…
Toujours sous ses ordres, je me mets sur le ventre… je reçois quelques coups de cravache sur mes fesses qui me brulent…. puis il caresse mes seins dont il mords et titille les pointes, il caresse mon sexe et introduit ses doigts en moi…
Les sensations se bousculent dans ma tête et mon corps. Mon Maitre me demande si tout va bien…. Je vais exploser sous ses caresses et baisers mais non…. mes foutus blocages sont encore là….
Il m’enlève le bandeau….. ho non pas, dejà !!!....
On parle un peu de la séance et dodo l’un contre l’autre…. première nuit dans les bras de mon Maître…

 

N/nous sommes revus le mardi…. mais désolée, je garde cela pour moi......

Mercredi soir, chez moi…. je ne me rappelle plus quels vêtements je portais mais ce n’est pas grave vu que je ne les garde pas très longtemps en présence de mon Maître !....
Un petit café et nous voilà dans mon salon, qui me sert de chambre. Ma mezzanine inspire beaucoup mon Maitre et à ses ordres, je me déshabille…. il me met mon collier, ainsi que ma laisse qu’il suspend à la mezzanine avant de me bander doublement les yeux et m'attacher les pieds de part et d’autre de la mezzanine…. je suis debout devant lui, entièrement nue et totalement offerte….
Petit jeu de roulette sur mon corps…. sensations étranges, surtout sur mes seins qui sont très sensibles et particulièrement réactifs…. mon Maitre aime beaucoup et en profite, ce que je ne saurais lui reprocher, bien au contraire !....
Caresses sur mon clito et ses doigts s’introduisent en moi et me fouillent….. je gigote et des ondes de plaisir m’envahissent…
Petite fellation imposée par mon Maitre…. hummm, j’adore ça !....
Caresses de sa langue sur mon sexe, je suis prête à exploser…. des ondes de chaleur et de plaisir parcourent mon corps,je suis prête à jouir mais encore une fois, ce foutu blocage…. j’en ai marre !....
Mon Maitre me détache et retire mon bandeau…. mes jambes tremblent, je m’assoie sur le canapé et on parle un peu de la séance car il il aime savoir ce qui me plaît et ce que j’aime moins….
J’enfile un peignoir alors qu’il s’en va….. pas de dodo avec lui ce soir, je le regrette…

 

PAROLE DE SOUMISE….

Je n’arrive pas à savoir ce qui se passe…. .J'aime ses mains sur mon corps, sa langue sur mon sexe, ses caresses, les sensations qu’il fait naitre et amplifie en moi…. je réagis à tout cela et je lui fais confiance, ce qui est très rare chez moi, surtout avec les hommes, mais malgré cela…. rien trop de barrières, trop de blocages et je me sens frustrée sans qu’il ne me l’impose !.....

Vous allez penser que je suis déjà soumise à mon Maitre mais il n’en est rien...... l’animal rebelle est bien là, tapi dans l’ombre et prêt à bondir à la moindre peur ou crainte.....

 

Voilà le récit de mes 2 premières séances avec mon Maître…..

 

V/votre Louva ....

 


15/04/2017
0 Poster un commentaire